Bonjour, je m’appelle Quentin. Je suis de Montargis.

Quentin (Tais-toi !)
togetherlrg

Convergence entre Robotique, internet, les A.I. et les Smartphones

Nao, robot Français conçu par Aldebaran

Je pense que la robotique va suivre la voie et les possibilités offertes par l’informatique, internet, les smartphones et même converger. Les robots pourront bien sûr être commandés vocalement, disposeront de leurs applications diverses, variées, utiles et inutiles. On peut même les imaginer prendre le contrôle de réseaux sociaux tel Twitter de robots à robots ou peut être de robot à humain et vice versa., où ceux ci , confrontés à des problèmes, pour les résoudre, s’appuieraient sur les connaissances et l’aide d’autres robots ou humains. Des sortes d’A.I. ayant la faculté de solidarité et d’apprentissage épaulées par le WEB, ses bases de données et aussi ses amis humains et robots sur les réseaux sociaux.

 D’autre part, ils seront, je pense, capables de domotique et d’interagir avec tout ce qu’il y a d’électronique autour de nous (box adsl, ordinateur, chaine HIFI), répondre au téléphone ou Skype en visio ou non de façon entièrement paramétrable etc ,etc.. tout cela selon l’ incroyable diversité d’applications que vous lui aurez téléchargé. Applications qui rendront ces robots largement évolutifs par ailleurs. Ils seront bien sûr capable de surveillance comme c’est le cas actuellement pour certains robots. Aussi, le contrôle à distance d’eux mêmes et de leurs fonctions sera bien sûr possible. Les robots tireront certainement parti du Cloud, dans lequel ils piocheront les données que vous choisirez de leur faire connaitre et partager si nécessaire. Ils seront capables d’interpréter et comprendrons l’usage des textes, documents, musiques, images, vidéos et sauront exactement que faire avec quoi. Je vous donne un exemple, vous lui direz: demain je bosse réveille moi, il ira alors fouiller sur le Cloud dans votre agenda pour connaitre l’heure de réveil ou trouver un indice, une heure de géolocalisation quelconque et s’il ne trouve pas, il ira chercher de l’aide sur le WEB et/ou les réseaux sociaux où quelqu’un lui soufflera: Peut être que ton propriétaire a pris son planning en Photo? Et là bing, Eureka! De votre côté, vous confiant, vous savez déjà qu’il saura trouver car vous saurez exactement ce qu’il sait et à quoi il a accès et lui ,saura exactement ce que vous savez et comment trouver l’info… cela sera une sorte de symbiose Homme/machine.

Voilà, je pense avoir fait un petit tour sur le sujet concernant la robotique telle que vous la connaîtrez bientôt, celle qui trouvera sa place entre votre smartphone et votre ordinateur, quasiment en totale complémentarité. Dans un 1er temps, je les vois comme un outils de divertissement sachant toutefois devenir utiles et intelligents (l’OS qui les animera sera libre et ils réecriront les possibles erreurs commises par les humains suivant leur propre expérience, les MAJ seront faites d’eux-mêmes grâce à leur EXP acquise tous les jours. Mais ils resteront à la maison faute de rapidité et d’autonomie. Je pense que cette robotique, nous pourrions la connaitre dans une dizaine ou une quinzaine d’années. La robotique plus évoluée, celle où votre compagnon robotisé vous suivra partout et qui aura remplacé totalement votre ordinateur et votre smartphone, à mon avis, cela sera dans fort, fort plus longtemps….

U’:-r

Pour aller plus loin dans la robotique, voici ci-dessous une vidéo que j’ai réalisé au Salon innorobo 2012 de Lyon et sa galerie d’images :

Image de prévisualisation YouTube

Galerie photos du salon


Vous aimerez peut-être :

Cet article devrait vous plaire

netflix

Netflix : un investissement interessant ?

Je suis abonné à Netflix depuis son arrivée en France le 14 septembre 2014. J’ai …

17 Commentaires

  1. Les dinosaures à la fin font un peu tamagochis géant ^^.
    Par contre j’ai bien peur que les gens s’isolent de plus en plus si on a des robots chez soi.
    Déjà qu’à l’heure actuelle avec internet et tout ça, on est plus isolé qu’avant …
    Je sais pas si c’est une bonne chose de vouloir mettre ça sur le marché dans un futur plus ou moins lointain (après ça peut avoir son utilité pour les personnes âgées qui ont besoins de compagnie ou autre).
    Enfin ce n’est que mon point de vue

  2. Oui, je sais mais c’est inévitable je pense, ils convergeront certainement vers tout ces domaines, si bien que les robots remplaceront tes heures passés à surfer : ils twitterons ce que tu leur demande, te selectionnerons des articles susceptibles de t’interesser, connaitrons tes goûts dans beaucoup de domaines, pico-projèterons vidéos et images, et devraient plus tard nous suivre partout.
    Je pense même que c’est eux qui pourraient continuer la conquête spatiale, pas nous…

    • Ca me fait énormément penser à I-Robot quand même … En espérant que ça ne se finisse pas pareil.
      Ils sont bien gentil de vouloir faire progresser tout ça, mais je ne sais pas s’ils voient comment les gens s’isolent d’année en année, il y a énormément de dépressions suivie de suicides. Alors je penses pas que ça aidera psychologiquement parlant.
      Physiquement c’est à voir, parce que ça pourrait aider une vieille dame à se déplacer ou quoi, diriger des aveugles (pour remplacer les chiens malheureusement, d’ailleurs du coup ceux qui élèveront les chiens d’aveugles n’auraient plus de boulot).
      Et puis aussi avec ce que tu dis, ça peut être un plus qu’ils choisissent pour nous, mais il y a également énormément de personnes qui adore surfer pour rien faire, comme je fais la plupart du temps à la recherche de tout et rien ^^.
      Mais bon, on polémique là dessus si ça se trouve on a tout faux :-) et je ne dénigre pas ton article mon petit Ur :-) (je sais que tu es un robot j’ai vu ta main dans la vidéo !)

  3. Mais non je sais bien que tu ne dénigres pas , j’aime bien débattre 😀 Mais les robots ont déjà largement commencé à piquer le travail des autres dans l’industrie notamment

    • Oui, ça je suis tout à fait d’accord avec toi, et en plus les robots là bas ne sont pas très délicats, ils te font mal sans avoir de remords :'(
      Nan, mais je trouves ça triste, à l’époque de nos grands parents, ou arrière grands parents, ils avaient pas internet, de robot, téléphone, pc. Certes ils vivaient moins longtemps, mais c’était plus convivial, ils se connaissaient tous dans la ville, enfin ça devait être sympa, on a beau avoir évolué au niveau de la technologie et de la science, mais en contre partie on a énormément perdu dans le social :-)
      Et puis j’ai dit que si je voulais un robot ce serait un animal, au final je crois que j’en prendrai pas tout cours, vu que ce ne serait pas les mêmes sensations encore une fois qu’avec une être bien vivant ^^ (en plus ces robots que ce soit humain ou animal, devraient être programmé de sorte à avoir des émotions, des idées propres, etc.)

  4. oui bah au XIXeme siècle, tu serais déjà au lit ou en train de jouer au strip poker. 😀
    Le mal est déjà fait et je pense même que cela va s’accentuer sur le côté relations sociales.
    Après peut être que les produits de type googles glasses et leur applications pourraient remettre les choses en place socialement avec le partage en commun d’applications sociales(ou non) de type irl et en même temps virtuelles.

    • Hum, hum.
      Je n’ai pas tout compris mais, c’est pas grave on va faire comme-ci :’D
      On verra bien mon petit Ur comment ça va se passer :-)

      • Pour caricaturer, je veux dire par là, que les Google Glasses pourraient offrir des possibilités d’afficher les centres d’intérêts avec les personnes croisées et pourquoi pas les profils sociaux. Ce qui aurait pour incidence de renouer avec une certaine forme de vie sociale.

        • Elle est bizarre ta future vie sociale quand même mdr

          • Polca

            Nous ne sommes pas moins social que dans le passé. Seulement, Ça se voit moins IRL. Les villes ont grandit, mais les distances de communication n’ont jamais été aussi petites. Tu peux contacter un Américain en 5 seconde grâce à un mail ou aux réseaux sociaux. Les gens restent chez eux, mais n’ont jamais autant communiqué. Nous somme dans l’air des réseaux sociaux, de l’ultra connectivité. On se voit moins mais on communique + !
            Pour en revenir aux robots. Je pense que c’est une bonne chose pour les tâches quotidiennes, mais je ne peux pas m’empêcher de penser a Terminator et Matrix ^^ »

  5. Peut être qu’on communique plus grâce à ça, mais ça ne remplacera jamais le contact humain … Et c’est bien triste, je préfères être en compagnie d’un humain, rigoler, être tactile (et ne pas toucher du plastique ou du fer comme les robots), pleurer, me plaindre, plutôt que d’être face à un robot qui me fera penser à un mur, et qui sans doute ne nous contredira jamais, sauf s’ils intègrent des sentiments propres à leur machines qui se développeront chaque jour.

  6. U':-r Geek

    On verra bien…. ils existent, vont continuer d’exister et à terme battre une équipe de foot humaine en 2050 durant la Robocup. ça laisse le temps de voir venir :)

Ajouter un commentaire